L'avenir.

En un siècle à peine, trois générations de paysans, l’agriculture s’est plus transformée que depuis le début de notre ère.

Cette métamorphose, si récente, présente la particularité, pour quelques années encore, d’être une mémoire vivante.

Mes grands-parents m’ont raconté l’agriculture où l’homme « antique » se pliait à la nature.
On leur avait conté les dernières famines de notre pays.

Mes parents face à la pénurie et avec les outils du progrès reçurent la consigne de produire toujours davantage.

Ces récits guident chaque jour le regard que nous portons sur l’avenir et il en reste de précieux éléments de réflexion pour élaborer une philosophie d’actions à retenir pour préserver notre terroir et produire ce que nous pensons être le meilleur.

La dégustation de nos vins doit rester empreinte de sensibilité, de plaisir et d’émotion.

Tous ces messages sensoriels ne sont que l’exact reflet d’un concept de pensées et de travail.
L'avenir